Epître pascale 2009 du Métropolite Valentin de Souzdal

Publié le par Theophylactère

Note du traducteur

Voici le message pascale -traduit depuis l'espagnol- du Métropolite Valentin de Souzdal, qui est à la tête de l'Eglise Orthodoxe Autonome de Russie (EOAR, ou ROAC en anglais). Cette épître mentionne également les persécutions dont est victime cette juridiction, persécution que nous indiquions dans un message antérieur (qui semble être d'ailleurs l'unique source en langue française ayant évoqué ces faits). Il faut signaler que la persécution est montée en intensité car hier, vendredi saint, le métropolite et des personnes l'accompagnant ont été arrêtés par la police.

Pour suivre l'actualité de l'EOAR, on peut se référer à ses sites américain, russe et au site d'information généraliste NFTU.

Vous pouvez discuter ceci sur notre forum.

 

Au pieux troupeau de l’Eglise orthodoxe de Russie. Christ est ressuscité.

 

A présent l’Eglise orthodoxe resplendit et jubile, l’Eglise sur terre et l’Eglise dans les cieux car la mort a été vaincue, car le Christ est ressuscité, et la vie demeure pour les siècles.

 

L’humanité dans la personne de nos premiers parents Adam et Eve, tomba dans le péché de la désobéissance à Dieu et pour cela fut condamnée à la malédiction et à la mort spirituelle. La conséquence est que non seulement l’humanité mais aussi toute la création souffre et se trouve dans l’affliction avec elle, et ce jusqu’à ce jour.

 

Cependant, notre Très miséricordieux Père Céleste, par le biais de son Fils Unique, Notre Seigneur Jésus-Christ, nous a donné le Nouveau Testament, lequel a révélé à l’humanité que Dieu est amour et ne désire que nous périssions ; car Il a aimé le monde d’une telle façon qu’il a donné son Fils Unique, pour que quiconque croie en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. (Jean 3 :16).

 

Le Résurrection du Christ, Donateur de Vie, est la confirmation de notre propre immortalité. Elle est l’image de la future Résurrection Universelle, elle est la source de la vie éternelle et victoire sur le péché, la condamnation et la mort. La résurrection du Christ, Fils du Dieu vivant, touche le monde entier étant donné qu’il est Vrai Dieu et Vrai Homme.

 

Vu que le Christ est ressuscité, nous avons reçu l’assistance divine pour passer notre vie dans la diligence et la piété (II Pierre 1 :3)

 

Il nous est donné le Saint Mystère de la Communion par laquelle le Christ Notre Seigneur nous unit à Lui, nous révèle la source de cette vie éternelle et pure dans les demeures de Notre Père céleste, où les justes resplendissent tel le soleil. (Matthieu 13 :43).

 

Saint Grégoire le Théologien, parlant du jour de Pâques dit : « Grande et Sainte est Notre Pâques, Verbe de Dieu, Lumière, Vie, Sagesse et Force ! Nous célébrons la mêe résurrection, pas celle qui doit venir, mais celle qui est déjàeu lieu, qui réconcilie tout l’univers ».

 

Durant les jours de la Sainte Pâques, seuls les démons et leurs fidèles serviteurs sont découragés, mais nous autres, Chrétiens orthodoxes, nous devons nous réjouir de la Résrurrection du Christ en dépit du fait que durant cette radieuse période de joie pascale, les représentant des autorités gouvernementales locales, en la personne de Messieurs Poltavchenko y Gorlanov nous expulsent nous, Chrétiens orthodoxes de l’antique ville de Souzdal, de nos églises, que nous avons restaurés à partir de ruines, et sans nous dédommager pour que nous puissions construire d’autres temples où prier.

 

Au début des années 90, les Chrétiens des Catacombes amenèrent à Souzdal des icônes et de vases liturgiques qui avaient étaient été conservés avec un grand soin à l’abri des mains du régime communiste totalitaire; ces objets sacrés embellirent nos églises. Maintenant, nos communautés de fidèles, des citoyens qui n’épargnèrent aucun effort et même leur santé et qui ont ressuscité l’Orthodoxie dans notre ville sont en cours expulsion de leurs églises.

 

Nous avons été persécuté durant 20 ans. Nous avons été réprimés, accusés de « nous être vendus pour des dollars américains », d’être des agents de la CIA, d’être coupables de tout type de péché mortel ; nous avons été traînés devant les tribunaux et à présent, on nous enlève nos églises. En vérité, les atrocités horribles des années 30 iniques sont de retour !

 

« Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire, et être baptisé avec le baptême dont je vais être baptisé ?» demanda le Divin Maître à ses disciples. « Nous le pouvons », répondirent les apôtres. « Du baptême dont je serai baptisé, vous le serez », dit notre Christ Ressuscité, « et vous boirez de ma coupe ». Pour notre grande joie spirituelle, maintenant, cette coupe nous est donnée à boire, avec la possibilité d’être baptisée du baptême des souffrances du Christ pour l’Eglise, qui fut fondée par Lui. C’est un grand honneur de participer aux souffrances de la passion du Christ et au martyr des Saints qui nous précédèrent. Et plus particulièrement, tout cela est intervenu durant ces jours de la Semaine Sainte quand la Sainte Eglise nous appelle à suivre Notre Seigneur pendant ses derniers jours sur terre.

 

Ni notre église, ni aucun de nous ne se fondra dans le nouveau système du prince de ce monde. « Si nous étions du monde, le monde nous aimerait », dit le Christ, « vous serez dans l’affliction, mais le monde se réjouira, mais soyez courageux car j’ai vaincu le monde ».

 

En vérité, nous devons faire preuve de courage au vu de toutes les difficultés qui se présentent à cause de Notre Seigneur. Nos affermirons notre foi. Nous accroîtrons notre espérance. Par ailleurs, nous nous réjouirons car il nous est offert l’opportunité d’expérimenter la passion du Christ par le biais des tribunaux et des calomnies. Nous ne permettrons pas qu’en ces colisées modernes, nous perdions nos trésors spirituels de foi, d’espérance et d’amour.

 

De fait, nous nous exulterons de joir car le Christ est ressuscité. Nous augmenterons nos efforts pour affermir notre orthodoxie russe, qui est la source de la perfection morale, de la piété, de la diligence et nous amènerons les fidèles à la vie éternelle.

 

Emplis d’amour pour notre Seigneur ressuscité, et pour son Eglise souffrante, nous apporterons la joie de notre foi et de notre amour à nos vies quotidiennes. Nous aurons du zèle pour la gloire de Dieu et fuirons l’attitude indifférente, non seulement à l’égard du prochain mais aussi vis-à-vis du salut éternel de nos âmes immortelles qui méritent plus de dignité que le monde entier.

 

Aimés dans le Christ, troupeau de l’Eglise de Russie, triomphez et réjouissez-vous car

 

LE CHRIST EST RESSUCITE !

EN VERITE, IL EST RESSUCITE !

 

Avec amour,

 

 

+ Valentin

 

Metropolite de Souzdal et de Vladimir

Pâques

2009

Souzdal

 

Publié dans orthodoxie-libre

Commenter cet article