Le triode de carême se met au politiquement correct

Publié le par Theophylactère


Le grand carême et la semaine sainte se sont achevés. Cela a été l'occasion de parcourir dans le Triode de Carême et ses textes magnifiques. Cela a aussi été l'occasion de découvrir que la dernière édition du Triode de Carême publiées par les Editions de Chevetogne (Edition 2007, 4e édition augmentée et corrigée; ISBN 978-2-930309-18-7) a subi une sérieuse relecture ou faut-il dire réécriture afin de la mettre au goût du politiquement correct. Il suffit pour cela de la comparer aux éditions précédentes ou même à d'autres éditions dans des langues différentes, comme nous l'avons fait par rapport à une version espagnole traduite de l'arabe et disponible à ce lien.


La réécriture commence avec les versets de l'alleuya qui se chante en semaine pendant le Grand carême et la Semaine Sainte. La nouvelle édition a délibérément modifié les versets 3 et 4 qui deviennent ainsi :


Verset 3 : Envers ton peuple seront connus  ton zèle et ton amour

Verset 4 : Multiplie ton peuple, Seigneur, multiplie ton peuple, manifeste ta puissance



La version originale est très différente :


Verset 3 : Mon ressentiment saisira un peuple indocile, et maintenant le feu dévore mes ennemis

Verset 4 : Ajoute-leur des malheurs, Seigneur, ajoute-leur des malheurs, aux glorieux de la terre


Mais naturellement, ce sont les textes soupçonnés d'antisémitisme qui ont fait les frais du zèle des censeurs, au risque de générer des contresens avec l'original. L'exemple suivant est peut être le plus marquant : il s'agit de l'antienne XI chantée lors des matines de Vendrei Saint (qui voit la lecture des 12 évangiles de la passion).



Nouvelle édition (page 536)

Ancienne édition

Pour les bienfaits dont tu les as comblés, les enfants d'Israël te condamnent à la croix [...], mais toi Seigneur tu pardonnes leur péché, car ils n'ont pas compris ton abaissement

Pour le bien que Tu avais fait, Christ, à la race des Hébreux - ils Te condamnèrent à être crucifié [...] Mais donne leur, Seigneur, selon leurs œuvres - car ils n'ont pas compris ta descente parmi nous.

En plus de la trahison, les enfant d'Israël ajoutèrent les moqueries [...],mais toi Seigneur tu pardonnes leur péché, car ils ne savent pas ce qu'ils font

Te trahir, Christ, ne suffit pas aux enfants des Hébreux - Ils secouaient la tête, [...] Mais donne leur, Seigneur, selon leurs œuvres - Car ils se sont en vain révoltés contre Toi.

Ni la terre, ni les rochers [...], ne purent convaincre les Hébreux [...]car ils n'ont pas compris ton abaissement

Ni la terre qui trembla, ni les pierres qui éclatèrent - ni le voile du temple, ni la résurrection des morts - rien ne put convaincre les Hébreux - Mais donne leur, Seigneur, selon leurs œuvres - Car ils se sont en vain révoltés contre Toi.



Mais on peut aussi citer l'hipakoï du Dimanche des Rameaux (entre la 3e et la 4e ode du canon des matines). La version véritable indique : « Les Juifs ingrats célébrèrent d'abord avec des rameaux - puis saisirent avec des bâtons le Christ notre Dieu - Mais nous d'une foi ferme vénérons toujours en Lui notre bienfaiteur - et disons Lui continuellement - Tu es béni, Toi qui viens rappeler Adam. » La nouvelle version a choisi d'écrire « Le peuple ingrat » (page 451) en lieu et place de « Juifs ingrats ».


La liste suivante est bien loin d'être exhaustive car il faudrait vérifier ligne par ligne.

Peut-être faudrait-il rappeler aux éditeurs qu'en matière de droit d'auteur, le droit à l'intégrité de l'œuvre est un droit moral inaliénable et intemporel qui interdit de modifier et/ou d'alterer une œuvre quand bien même l'auteur serait mort depuis des siècles, comme c'est le cas des hymnographes. Doit-on rappeler que l'expression, « les Juifs » désigne en fonction du contexte des personnes différentes, et que cela ressort des évangiles même, à moins que l'on de souhaite aussi les réécrire. Le souci majeur pour les lecteurs francophones sera donc de se procurer les anciennes éditions (qui ne sont plus dans le commerce), Chevetogne (monastère catholique) disposant d'un quasi monopole en matière d'édition des textes liturgiques orthodoxes. Vous pouvez naturellement discuter ceci sur notre forum.

 

Voici la couverture de l'édition incriminée :

 

 



Publié dans orthodoxie-libre

Commenter cet article

buy a resume 16/04/2010 14:14



This informative is very nice and useful!



Professional resumes 31/03/2010 11:38



it's a great article! thank you!



freg 27/03/2010 09:06


Beautiful pucture! I like it very much!!!


thesis writers 


accounting dissertation 08/10/2009 08:07


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
_____________________

accounting dissertation