Au sujet du jeûne précédant Noël

Publié le par Theophylactère

Ce petit texte provient du site de la Métropole américaine de l'Eglise des Vrais Chrétiens Orthodoxes (il s'agit du synode grec présidé par l'archevêque Chrysostome II d'Athènes). Il revient sur l'importance du jeûne qui précède Noël. Toutes les dates sont données dans le calendrier ecclésial (ancien calendrier).



L’Eglise orthodoxe prépare le fête de la Nativité de Notre Seigneur par un jeûne de 40 jours qui débute le lendemain de la fête du Saint apôtre Philippe. Pour cette raison, dans certaines cultures orthodoxes, parle-t-on du jeûne de Saint Philippe. Pour les orthodoxes, ce jeûne est similaire au Grand Carême, du fait que ni la viande ni les produits laitiers ne sont autorisés pendant la période. Il est néanmoins moins strict dans la mesure où le poisson est autorisé le week-end [Note du traducteur : uniquement les week-ends qui précèdent la Saint Spyridon qui a lieu le 12 décembre soit le 25 décembre du calendrier civil], et pour certaines fêtes de saints et le vin et l’huile sont permis mardi et jeudi. Comme c’est le cas pour tout jeûne, pratiquez-le sous la conduite d’un père spirituel orthodoxe.

 

Ainsi, alors que le monde se prépare pour Noël par des fêtes et que souvent l’on verra des sapins de Noël jetés dès le 26 décembre, les orthodoxes se préparent par le jeûne et anticipent la venue du Christ par la Fête de l’Entrée de la Déipare au Temple le 21 novembre [dans le calendrier ecclésiastique], plusieurs fêtes de Saints tels, Sainte Catherine d’Alexandrie, Sainte Anne, Saint Nicolas et Saint Spyridon, pour n’en citer que quelques-uns. Il existe également deux dimanche consacrés à notre préparation : le dimanche des Ancêtres [NdT : ce dimanche a lieu le 11 décembre du calendrier ecclésiale si c’est un dimanche ou le dimanche suivant le 11 décembre ; il est consacré aux ancêtres du Christ] et le dimanche des Pères [NdT : ce dimanche est celui qui précède Noël; on y fait mémoire de tous nos Pères qui plurent à Dieu depuis Adam jusqu’à Joseph, fiancé de l’Enfantrice de Dieu, de tous les prophètes et de toutes les prophétesses]. Quand le jeûne s’achève, nous nous exclamons : « Christ est né! Glorifiez-le ! » et commençons une période de célébration jusqu’à la veille de la Théophanie.


Aujourd’hui est le jour de notre salut; si vous n’avez pas jeûné ou si vous n’avez pas célébré la mémoire de ces saints, commencez à le faire maintenant. Préparez-vous au mystère qui vient, le Fils de Dieu s’incarne. Le Dieu de l’Univers fut contenu dans le sein de la Déipare et Toujours-Vierge Marie, naquit et fut emmailloté.

Publié dans orthodoxie-libre

Commenter cet article

lipodrene 23/08/2010 08:18



The style is good, what i can;t say about the content



custom essays 16/04/2010 14:11



Thanks for this very useful info you have provided us. I will bookmark this for future reference and refer it to my friends. More power to your blog.



quality written essays 08/04/2010 02:01



so, you're a great blogger, you need to develop that stuff even more!



resume writing service 31/03/2010 11:41



thank you for such a good article!